Hopeless

Posté le

Informations


Titre : Hopeless

Auteure : Colleen Hoover

Maison d’édition : Fleuve Édition

Date de parution : 19 décembre 2012

Nombre de pages : 512

Incipit : “Je me lève, je scrute le lit et je retiens mon souffle, redoutant les cris qui montent crescendo en moi.”

Excipit : “Sur ce, il tend le bras et enroule son petit doigt autour du mien.”

 

Vaut-il mieux découvrir la vérité et perdre tout espoir, ou continuer à vivre un mensonge réconfortant?

Depuis qu’elle est toute petite, Sky, dix-sept ans, ne ressent aucune émotion pour personne. Elle vit avec sa mère adoptive, sans aucun souvenir de ses parents biologiques, et si elle sait que les garçons la trouvent jolie, leurs attentions la laissent de marbre.

Tout cela change lorsque, après des années de scolarisation à domicile, elle intègre le lycée et y croise Holden, le bad boy par excellence. Non seulement il semble l’épier, la suivre, mais il sait beaucoup de choses sur elle. Et le moindre regard de sa part la plonge dans un trouble profond…

Déstabilisée par des sentiments qu’elle ne connaissait pas, Sky découvre rapidement que Holden n’est pas celui que tout le monde croit, et qu’il détient la clé de son passé.

Mais pourquoi Sky ne se souvient-elle toujours de rien?

 

Je suis agréablement surprise par la lecture de ce livre et très heureuse d’avoir enfin passé le cap avec Colleen Hoover.

Je ne sais pas combien d’entre vous connaisse Wattpad, un réseau social consacré aux auteurs amateurs et professionnels et à leurs œuvres, mais sur ce site, on a la possibilité de commenter chaque passage. Alors que dans les livres ou les PDFs, c’est impossible. Et vous ne pouvez pas savoir à quel point j’ai eu envie d’en écrire en lisant ce roman.

L’intrigue m’a complètement chamboulée. J’avais deviné certains points importants – néanmoins, plus j’y pense et plus je me dis que c’était le but recherché par l’auteure – mais je n’aurais jamais cru que c’était si gros. Je suis restée bouche bée de nombreuses fois à tel point que j’ai dû relire certains passages, parce que je pensais encore à ce que je venais de découvrir. C’était du génie et je n’ai pas honte de dire que je ne réussirai jamais à atteindre le niveau de Colleen Hoover. Et je n’ai même pas envie d’essayer.

Pour ce qui est des points positifs de ce roman, je dirais que outre son intrigue, c’est la relation entre Holden et Sky qui m’a fait craquer. Je ne peux pas le cacher, j’aime bien être angoissée par les romans, sentir mon ventre se contracter en lisant quelques lignes et je dois dire que j’ai été plus que gâtée avec eux. Leurs réparties cinglantes et leurs disputes intenses dès leur rencontre m’ont vraiment manqué quand ils sont passé à un autre niveau. Mais j’ai vite été comblée de nouveau.

Cependant, j’ai trouvé qu’il y avait deux parties à ce livre. Dans la première, on retrouve le personnage de Six très souvent, on assiste aux rumeurs qui courent autant sur Holden que sur Sky dans leur lycée et on fait la connaissance du ”nouveau meilleur ami de tout l’univers” de Sky. Cette partie est brusquement virée de l’intrigue dès que Sky comprend enfin la vérité. Là commence la deuxième partie dans laquelle on ne voit presque que les deux personnages principaux, on oublie presque l’existence de Six et on assiste à aucune scène dans le lycée. Ça ne m’a pas tant dérangé étant donné que, sur le coup, on est tellement pris dans notre lecture qu’on ne remarque même pas que tout à changé, mais c’est tout de même un point qui m’a marqué après coup.

Je ne sais pas quoi vraiment dire de plus, à part que je vous le conseille fortement. Ce n’est pas un hasard si on voit ce livre partout.

Pour ma part, je lui donne une note de 4/5, parce que j’ai été vraiment sidérée. Autant par l’intrigue en général que par la technique d’écriture et par la fin qui m’a littéralement coupée le souffle. Je n’ai même pas envie de lire le tome deux, de peur que cela baisse mon estime de ce livre, mais comme je me connais, je sais que vous allez bientôt pouvoir lire une critique sur Losing Hope..

Camotmille

P.S. : Au cas où vous vous demander pourquoi j’ai classé ce livre dans la catégorie ”policier”, c’est à cause de ce qu’il se passe dans la deuxième partie… Mais je ne vous en dis pas plus.

 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.