Partir

Posté le

Je suis enfin partie

Délivrée de mon agonie

Je suis dans vos pensées

Ne soyez pas désolés

Je vous fais mes adieux

Surtout, restez courageux

Je ne suis qu’en voyage

Regardez dans les nuages

Ne vous laissez point emporter par la nostalgie

N’oubliez pas, vous êtes encore en vie

Profitez-en bien avant de disparaître

Ne laissez plus vos angoisses paraître

Ne gardez pas le silence

Ne souffrez pas de mon absence

N’enfouissez pas votre douleur

Surtout, n’ayez pas peur

Ici, au Paradis,

Rien n’a de prix

Personne n’est en vie

Tous vivent en harmonie

Partir, mourir, périr, trépasser

Tous ces mots si noirs

Rappellent le désespoir

J’aurais presque envie de succomber

Je vous en prie,

Gardez-moi en vie

À l’intérieur de vos cœurs

Comme un fossoyeur

Ayez d’autres amis

Vivez votre vie

Récoltez du plaisir

Tout ça, avant de partir

5 Commentaires

  1. Melanie perusse says:

    Que c’est beau ……
    tu as une plume incroyable Camille.
    Tu iras loin dans la vie . Je n’ai pas de doute .
    Xxx

    1. Camotmille says:

      Merci Melanie ?

  2. Sonia says:

    rassurant face a la perte d’un etre cher …merci d’avoir partagé votre beau poème

    1. Camotmille says:

      C’était en effet le but. Merci ?

  3. Phane says:

    Beau texte !
    Quels sont inspirant tes mots
    Bravo !

    Je suis très heureux de découvrir ton beau site.
    Reste donc sublime, je confirme ta plume m’anime.

    Amitiés,
    Stéphane

Répondre à Camotmille Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.